Your question: C’est quoi le cancer du col de l’utérus?

Comment savoir si on a le cancer du col de l’utérus ?

Après un examen clinique et gynécologique, le médecin gynécologue demande des examens complémentaires. La confirmation du diagnostic d’un cancer du col de l’utérus repose sur l’analyse de fragments de tissu (biopsies) prélevés au niveau du col de l’utérus lors d’une colposcopie ou par conisation.

Qu’est-ce qui provoque un cancer du col de l’utérus ?

Le cancer du col de l’utérus est l’un des cancers pour lesquels la cause est clairement identifiée. Il est dû à l’infection persistante du vagin et du col par un virus de la famille des papillomavirus humains (HPV), transmis au cours de rapports sexuels.

Est-ce que le cancer du col de l’utérus se soigne ?

Le cancer de l’utérus fait partie des cancers dits « à bon pronostic », c’est-à-dire présentant, aujourd’hui, de bonnes chances de guérison.

Quels sont les premiers symptômes d’un cancer ?

Signes précurseurs de cancer éventuel :

  • Perte de poids inexpliquée.
  • Fatigue.
  • Sueurs nocturnes.
  • Perte d’appétit.
  • Douleur nouvelle et prolongée.
  • Nausées ou vomissements récurrents.
  • Sang dans les urines.
  • Sang dans les selles (visible ou détectable par des examens de laboratoire)
IT IS INTERESTING:  Question: Why do cervical polyps occur during pregnancy?

Quel traitement pour cancer col de l’utérus Stade 2 ?

La chimioradiothérapie est l’un des traitements principaux du cancer du col de l’utérus de stade 2. On administre la chimiothérapie et la radiothérapie pendant la même période afin de rendre la radiothérapie plus efficace. On peut administrer la chimioradiothérapie après la chirurgie.

Comment soigner le cancer de l’utérus naturellement ?

Certaines plantes comme le ginseng, le guarana et la rhodiole sont d’excellents stimulants physique et mental. Elles permettent donc de lutter contre la fatigue induite par la maladie. Pour lutter contre la fatigue, le Dr Éric Menat conseille également de se supplémenter en magnésium et en vitamine C.

Quel est le pourcentage de guérison du cancer du col de l’utérus ?

Le cancer du col de l’utérus récidivant en France

Le taux de survie global à 5 ans du cancer du col de l’utérus, lui, plafonne à 63 %. Chez les patientes traitées présentant un cancer du col de stade précoce, le taux de survie global à 5 ans dépasse les 90 %.